jeudi 16 mars 2017

Un avant-goût et un arrière-goût

L'avant-goût et l'arrière-goût. 
Deux mots composés : un même substantif, le mot goût, et deux adverbes, l'un l'antonyme de l'autre, unis par un trait d'union.



Un avant-goût▼


On parle d'avant-goût pour entendre la sensation que l'on éprouve à l'idée de quelque chose qui se produira dans l'avenir, donc avant qu'un évènement se produise.

Par exemple, imaginez-vous d'être assis à table au restaurant. Le premier plat de la soirée arrive et il est tellement bon que vous complimentez le propriétaire, alors lui, il dit que ce n'est qu'un avant-goût, en se référant à la série de plats qui vont arriver après celui-là et que vous aurez l'opportunité de goûter. Ou encore, imaginez-vous de vous réveiller demain matin, 17 mars, avec, dehors, un soleil éclatant et rechauffant comme si c'était le printemps. On pourrait dire alors que le soleil nous donne un avant-goût de printemps (qui est d'ailleurs le titre d'un livre d'Alex Capus).

Exemples :

Au sortir de ce parc, la Vivonne (une rivière) redevient courante. Que de fois j’ai vu, j’ai désiré imiter quand je serais libre de vivre à ma guise, un rameur, qui, ayant lâché l’aviron, s’était couché à plat sur le dos, la tête en bas, au fond de sa barque, et la laissant flotter à la dérive, ne pouvant voir que le ciel qui filait lentement au-dessus de lui, portait sur son visage l’avant-goût du bonheur et de la paix.
Du Côté de chez Swann, Proust

L'alternance est votre atout maître dans l'organisation de vos études. C'est une façon d'acquérir une première expérience et de vous donner un avant-goût de votre futur métier.
Le guide des formations après un bac+2 ou bac+3, Sarah Masson

Un arrière-goût
 
Par arrière-goût, on entend la sensation que laisse dans la bouche une boisson ou un aliment après l'avoir consommé, comme un deuxième goût différent du premier, et, métaphoriquement, le sentiment persistant qu'on éprouve après un fait particulier. L'arrière-goût peut avoir une connotation péjorative et dans ce cas peut être synonyme de goût amer dans la bouche.

Comme les vins ou la bière qui laissent un arrière-goût particulier et recherché dans la bouche après les avoir bus ou une rencontre avec quelqu'un, une dispute, une réponse inattendue, une question mal posée à laquelle après on continue à penser.

Exemples :

Espèce d'idiot ! se dit Hans. Au moindre petit problème, tu fais en sorte d'aggraver encore les choses. Pas étonnant que tu en sois arrivé là. Pas étonnant, conclut-il. Hans sent monter l'amertume accumulée en lui depuis des années, comme un arrière-goût dans la bouche.
Le goût de vivre, de Steven Uhly

L'arrière-goût d'esclavage de la crevette thaïlandaise.  Le « Guardian » a recueilli les témoignages de migrants, pour la plupart birmans ou cambodgiens, qui décrivent les conditions inhumaines dans lesquelles ils travaillent.
Titre d'un article paru dans le Monde

Même s'il n'a toujours pas digéré le but refusé à son équipe en fin de match face à la Colombie mardi, l'entraîneur du Mexique tente tant bien que mal de préparer son équipe à un duel presque sans lendemain contre l'Angleterre samedi. [...] « Ce match m'a laissé un arrière-goût dans la bouche. Nous en avons discuté à un souper d'équipe et on veut laisser ça derrière nous, mais ce n'est pas facile », explique-t-il.
Article paru dans acadienouvelle.com

Conseils de lecture :

N'oubliez pas d'aimer la page Facebook du blog et de partager si ça vous a plu.

Continuez à étudier le français entre quat'z'yeux !

2 commentaires: