vendredi 24 mars 2017

La pâtisserie française : du pain au chocolat aux macarons

Savez-vous que cette année la France est médaille d'or aux championnats du monde de pâtisserie ? La gastronomie française est renommée dans le monde entier, ce n'est pas une nouvelle, mais au niveau de pâtisserie elle semble être la meilleure du monde. Il est important de la connaître.

pâtisserie française


Quels sont les gâteaux ou les pâtisseries qui vous viennent à l'esprit lorsque vous pensez à la France ? Effectivement, il y en a plusieurs.
Voyons-en quelques-uns :▼

jeudi 23 mars 2017

Les mots curieux de la langue française ! (du bonheur-du-jour au cerf-volant)

La langue française est riche de curiosités, vous l'aurez compris. Aujourd'hui, je vous propose une brève série de mots curieux du français dont vous aurez du mal à reconnaître le sens en vous basant sur leur apparence.

Il s'agit de mots pièges : du bonheur-du-jour (qu'est-ce qui pourrait faire le bonheur de votre journée au point d'avoir pris ce nom ?) au cerf-volant (qui n'est pas un mammifère avec les ailes !). La plupart d'entre eux sont des mots composés.

Je vous mets au défi : devinez de quoi il s'agit ! 
Mais faites attention : ils ne sont pas ce qu'ils semblent !

mots curieux français



Le bonheur-du-jour
Le bonheur-du-jour est un meuble en bois précieux composé d'une table à tiroirs et d'une petite armoire. Destiné spécialement aux femmes, il peut être utilisé comme bureau, chiffonnier (où l'on range les petits objets) ou coiffeuse. Son nom vient du fait qu'autrefois il représentait un petit coin où les dames se retiraient pour se dédier à leurs affaires, à leurs lettres d'amours et à leurs joies, qui étaient pour eux le bonheur de la journée.

Le chien-assis▼

mercredi 22 mars 2017

Âcre, âpre et aigre

Âcre, âpre et aigre : trois mots qui se ressemblent beaucoup et qui peuvent sembler synonymes, mais qui en réalité ont quelques différences de nuance.

âcre, âpre et aigre citron


Du point de vue étymologique, âcre et aigre sont un doublet lexical, parce qu'ils viennent du même mot latin (acer, acris) mais se sont développés de façon différente, tandis que âpre dérive du latin asper.

Âcre et aigre ont peut-être un champ sémantique plus vaste que âpre.

ÂCRE

Âcre est l'adjectif qui évoque ce qui est irritant ou piquant aux sens. On associe souvent l'âcre au champ sémantique de l'odorat pour parler d'une odeur forte et irritante, mais aussi à celui du goût. Par exemple, un goût âcre peut être celui du citron, du vinaigre ou du whisky, enfin cette saveur qui nous fait faire une grimace après l'avoir goûtée. Il peut s'agir d'une saveur acide aussi bien que d'une saveur amère ou salée. Au sens figuratif, un caractère ou un sentiment âcre est généralement agressif, blessant ou méchant. Contrairement au sens propre, relatif aux sens de la perception, le sens figuratif est toujours dépréciatif.

Exemples :▼

mardi 21 mars 2017

L'imparfait et le plus-que-parfait du subjonctif et leur disparition

Connaissez-vous l'imparfait du subjonctif ? Et le plus-que-parfait ? 

Non ? Ce n'est pas si étonnant que cela ! En effet, depuis longtemps, ces formes verbales ne sont plus utilisées dans la langue parlée et même dans la langue écrite elles sont de plus en plus affaiblies, remplacées respectivement par le présent et le passé du subjonctif et dans certains cas par le conditionnel.

l'imparfait et le plus-que-parfait du subjonctif


On a déjà parlé du mode du subjonctif dans ce post, en mettant l'accent sur le présent et sur le passé, mais on avait mis de côté les deux autres temps parce que désormais inutilisés. Alors, pourquoi en parler aujourd'hui ? Bien qu'il ne soit plus nécessaire de savoir employer l'imparfait et le plus-que-parfait du subjonctif, il est tout au moins utile de les connaître car on pourrait les trouver encore, bien que rarement, dans la langue littéraire, dans la langue de la presse écrite ou dans les langues de spécialité, mais plus souvent dans les chefs-d'œuvre littéraires en langue française, comme ceux de Molière.

Selon le Bescherelle :▼

lundi 20 mars 2017

Le subjonctif : comment et quand l'employer ?

Le subjonctif est un des quatre modes verbaux personnels de la langue française, parallèlement à l'indicatif, au conditionnel et à l'impératif. Il compte quatre temps, notamment le présent, l'imparfait, le passé et le plus-que-parfait, dont deux (l'imparfait et le plus-que-parfait) ne sont quasiment jamais employés en français moderne. 

le subjonctif


Comment savoir quand l'employer ?

Sauf dans quelques cas, une constante dans l'emploi du subjonctif est la présence de la conjonction que qui introduit le verbe.

Le subjonctif est le temps qui exprime la probabilité, le doute, l'opinion et l'incertitude, au contraire de l'indicatif, qui est le temps de la certitude, des choses réelles, accomplies et sûres. Par conséquent, on l'emploie chaque fois que dans la subordonnée il y a doute.

  • On l'emploie toujours avec certaines expressions et certains verbes, tels :▼

vendredi 17 mars 2017

3 simples expressions d'amour

mots d'amour
Voici quelques expressions pour parler d'amour en français.

Tomber amoureux 

Tomber amour, c'est devenir amoureux de quelqu'un, ou même de quelque chose, car on peut tomber amoureux d'un livre, d'un tableau, d'une chanson, etc. Mais pourquoi dit-on « tomber amoureux » ? Tomber, c'est être entraîné vers le bas sous l'effet de la pesanteur (CNRTL) et ce n'est pas un hasard si, étymologiquement, il dérive du radical tumb-, onomatopée qui rappelle le bruit d'une chute. Mais lorsqu'on tombe amoureux, ne se sent-on pas plus léger, plein de force et d'énergie, même un peu perdu mais la tête dans les nuages ? On devrait dire peut-être « monter amoureux » ! Mais, non. Dans ce cas, le verbe tomber s'explique par le sens de se retrouver dans un certain état physique ou moral, le même d'ailleurs de l'expression tomber dans les vapes (s'évanouir) ou tomber enceinte.

tomber amoureux

Un coup de foudre▼

jeudi 16 mars 2017

Un avant-goût et un arrière-goût

L'avant-goût et l'arrière-goût. 
Deux mots composés : un même substantif, le mot goût, et deux adverbes, l'un l'antonyme de l'autre, unis par un trait d'union.



Un avant-goût▼

mercredi 15 mars 2017

Vocabulaire autour des fleurs ♣

Nous sommes un peu en avance pour parler de printemps, c'est vrai, mais là où j'habite les violettes ont déjà commencé à fleurir et le terrain des pelouses en est recouvert. Alors, qu'en pensez-vous de parler de fleurs ?

Un peu de vocabulaire :

La fleur se dresse généralement sur une tige, plus proprement appelée pédoncule, et est formée par un ensemble de pétales colorés, qu'on appelle corolle, supportés par un calice composé de sépales. On parle de capitule si l'inflorescence se compose de fleurs nombreuses et serrées. La fleur recèle les organes reproducteurs de la plante, c'est-à-dire les étamines, qui libère du pollen, et le pistil.

la fleur la tulipe le tournesol le pissenlit

Voici donc une série de noms communs (ou vernaculaires) de fleurs.▼